AccueilGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionPage Facebook

Partagez | 
 

 Fin du monde

Aller en bas 
AuteurMessage
angenoire

avatar

Messages : 811
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 28
Localisation : Perdu dans ses rêves

Votre personnage :)
Vous :):

MessageSujet: Fin du monde   Mar 9 Fév - 22:41

Racontez en moins de 70 lignes la fin du monde. Ce doit être un texte bref et intense. Il doit obligatoirement s'agir d'une fin de monde SF ; attaque extraterrestre, chute d'astéroïdes ou que sais-je encore...
La scène doit être impressionnante et effrayante ! Twisted Evil

Ce post est réservé aux textes, vous commenterez sur le post suivant : http://toiledesmots.forumactif.org/commentaires-pour-les-differents-ateliers-f65/commentaires-pour-l-atelier-fin-du-monde-t355.htm afin de ne pas encombrer le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Aria
Veuve noire
avatar

Messages : 2172
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 31
Localisation : Villeurbanne

Votre personnage :)
Vous :):

MessageSujet: Re: Fin du monde   Lun 1 Mar - 0:03

Le Grand Changement

J’ai toujours été obsédée par la fin du monde… Je me suis toujours demandé ce que je ferai si j’apprenais que c’était la fin… que tout allait bientôt se terminer… allais-je faire la fête ? Ou bien rester à prier comme on me l’avait appris au Catéchisme ? Allais-je réaliser tous mes désirs les plus secrets ? Ou allais-je attendre dans une crainte révérencieuse l’arrivée du Sauveur ? Je n’eus pas le temps de me poser toutes ces questions lorsque ce moment arriva…

J’étais tranquillement en train de siroter un jus de fruit sur la terrasse d’un café avec mes amis quand un grand bruit se fit entendre… je ne compris pas de suite ce qu’il se passait. Le sol se souleva tout à coup, jetant au loin voitures et passants. Je me retrouvai projetée dans les airs mais quelque chose arrêta ma chute. C’était comme si j’avais été sur un coussin d’air confortable.
Autour de moi tout se désagrégeait : les immeubles explosaient en fine poussière ; les gens… seigneur… les gens étaient déchiquetés par je ne sais quoi, j’entendais leurs cris de souffrance, leurs appels à l’aide… mais je ne pouvais rien faire… je cherchais des yeux mes amies… mais elles n’étaient nulle part… je hurlais… je souffrais avec toutes ces personnes qui disparaissaient l’une après l’autre…
Plusieurs minutes ou plusieurs heures après, le silence tomba lourdement sur un paysage dévasté. Face à moi se trouvaient des machines étranges qui s’avançaient lentement. L’une d’elle s’arrêta près de moi, une créature à la peau violette en sortit. Son regard était vide, je voyais mon visage se refléter dans ses grands yeux…

*Humaine, ton monde n’est plus* sa voix douce contrastait avec son allure guerrière.

‒ Mais pouquoi ? Hurlais-je

*Parce qu’il était temps pour ce monde de connaître un renouveau… le monde n’a pas été crée par un quelconque dieu… nous sommes les gardiens de cette Terre et nous obéissons aux ordres du Conseil. Il a décidé qu’il était temps pour le Grand Changement…

‒Le Grand Changement ? Je ne comprends pas…

*Des millénaires avant l’apparition des Hommes, la Terre était habitée par un autre peuple… mais comme le votre, il l’a fait souffrir jusqu’au plus profond de ses entrailles… on a décidé de noyer les continents afin de la purifier… On a installé les Hommes en pensant qu’ils allaient mener à bien leur principale tâche : vivre en harmonie et respecter la Terre… Nous nous sommes absentés longtemps du système solaire et lorsque nous sommes revenus… nous avons vu ce que vous aviez fait du monde… le Conseil s’est réuni et a décidé à l’unanimité de déclencher le Grand Changement…*

‒Mais… pourquoi me laisser en vie ? Pourquoi moi ?

*D’autres ont été sauvés… une poignée à vrai dire… Vous êtes nos élus, nous vous avons choisi soigneusement… vous allez vivre dans un autre monde avec d’autres créatures… Nous allons maintenant détruire entièrement la Terre ou plutôt la Re-construire… dans cette explosion, elle se renouvellera…*

La créature pénétra dans sa machine et m’entraîna derrière elle. Nous nous envolâmes et, une fois en orbite, elle m’obligea à regarder par une grande vitre… Des rayons sortirent des différents vaisseaux et se dirigèrent vers ma planète… celle-ci disparut d’un coup ou sembla disparaître. Autour de son cœur flottaient des morceaux de terre qui entamèrent une danse endiablée avant de fusionner… Tout se termina rapidement ; une planète toute neuve avait pris la place de l’ancienne… ou plutôt : l’ancienne avait pris un nouveau visage…

Aujourd’hui je vis sur Palabria, une planète qui se situe à dix millions d’années lumières de mon ancienne Terre… je ne puis être complètement heureuse, les visages des personnes tuées lors de l’Apocalypse reviennent chaque soir dans mes rêves, je revois ces femmes, ces enfants… et je pleure chaque nuit… j’ai un compagnon, il me soutient à chaque fois… mais je n’en peux plus… je ne voulais pas le faire… mais je vais participer au programme d’efface-mémoire. C’est la seule façon pour moi, de ne pas devenir folle… les autres Survivants l’ont fait avant moi… c’est à mon tour… je voulais garder la mémoire de ma planète… mais je ne peux plus… J’écris ces quelques lignes dans cet humble carnet que je vais enterrer maintenant dans le sol de ce nouveau monde. Qui le trouvera saura alors ce qui s’est passé…
Il est temps… je vais maintenant pouvoir commencer une nouvelle vie…


♫ Life is not a fairytale ♫
Revenir en haut Aller en bas
http://toiledesmots.forumactif.org
 
Fin du monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du monde en voilier
» Le compteur du monde
» Glyos, le monde intergalactique
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel
» Championnat du Monde de 2011 f3k

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[Fermé] La Toile des mots [Fermé] :: Mois de Février : Science Fiction-
Sauter vers: